Cerca

Dizionario

Contenuti del sito

Multimedia

Testi in patois

Documenti

I mai de dzén-éi

Comune: La Salle
Categoria: Poesia

Méimo dzòo dai meulle-z-an.

To l’è preste pe la féiha,
Pe la gran faira di-z-artizàn.

Lo pi épesse di caló su la téiha.

De ban don totte le coueugne,
De moublo, nen n’a an bléiha.

Remersièn lo traille de la veugne.

Poou la fai de mouére de sai,
Vendon de-z-écouéile, l’è cheuo on seugne.

Pe fée lo pasadzo foou paléi la nai.

Dou dzòo i blette, dou dzòo i frette,
Dobblo tséihón, topèn le-z-artai.

Cotchón l’a fénque on fornette!

Totte le toble son bièn garnie,
De joulie bague é de tapolette.

Que de fleue féite avouéi de-z-epie !

Lai son de dzoyeui avouéi leuo organeun,
L’an tcheu voya de rie.

Que de mondo pe le tsemeun !

De vétoblo artiste di boque,
Son dza séi vitto lo mateun.

Sent’Oo
Ian vitto fée on tòo !


Ascolta il testo

Scarica il testo

I mai de dzén-éi

Documento pdf (203 KByte)

Ita

Au mois de janvier

Mêmes jours depuis mille ans.

Tout est prêt pour la fête,
Pour la grande foire des artisans.

Le bonnet le plus épais sur la tête.

Des bancs partout,
Des meubles, il y en a beaucoup.

Remercions le travail de la vigne.

On ne va pas mourir de soif,
Ils vendent des gobelets, c’est un signe !

Pour passer il faut dégager la neige.

Deux jours mouillés, deux jours au froid,
Doubles chaussette, protégeons les doigts.

Quelqu’un a même une poêle !

Toutes les tables sont bien dressées,
De belles chose et des moins belles.

Que de fleurs faites avec des épis !

Il y a des joueurs avec leurs accordéons,
Ils ont tous envie de rire.

Que de gens sur les routes !

De véritables artistes du bois,
Il sont déjà là tôt le matin.

Saint Ours
Viens faire un tour !

Fra

Au mois de janvier

Mêmes jours depuis mille ans.

Tout est prêt pour la fête,
Pour la grande foire des artisans.

Le bonnet le plus épais sur la tête.

Des bancs partout,
Des meubles, il y en a beaucoup.

Remercions le travail de la vigne.

On ne va pas mourir de soif,
Ils vendent des gobelets, c’est un signe !

Pour passer il faut dégager la neige.

Deux jours mouillés, deux jours au froid,
Doubles chaussette, protégeons les doigts.

Quelqu’un a même une poêle !

Toutes les tables sont bien dressées,
De belles chose et des moins belles.

Que de fleurs faites avec des épis !

Il y a des joueurs avec leurs accordéons,
Ils ont tous envie de rire.

Que de gens sur les routes !

De véritables artistes du bois,
Il sont déjà là tôt le matin.

Saint Ours
Viens faire un tour !

Questo sito consente l'invio di cookie di terze parti. Se acconsenti all'uso dei cookie fai click su OK, se vuoi saperne di piú o negare il consenso ai cookie vai alla pagina informativa.

Pagina informativa