Cerca

Dizionario

Contenuti del sito

Multimedia

Testi in patois

Documenti

Filtri

Tesoro di testi

Questa sezione è destinata ad accogliere tutti i documenti scritti, pubblicati o inediti, la cui grafia  è stata curata dallo Sportello linguistico nel corso della sua attività. Ogni documento è corredato dal testo originale e in futuro sarà disponibile anche la registrazione audio. La selezione dei testi può avvenire sia per comune che per tipologia (racconti per bambini, etnologia, narrativa ecc.). È, inoltre, possibile una ricerca mirata avente come punto di partenza una singola parola.

9 risultati per la parola ""
Filtri attivi
Ayas

D’où vient-il le nom Vatican ?

Vatican, dans l’antiquité, était le nom d’un col de Rome, qui s’élevait sur la rive droite du Tibre, en face du Champ de Mars et à droite du Janicule. C’était un lieu malsain et humide, où il y avait des champs non cultivés qui se prêtaient bien au pâturage. Ensuite ...

Categoria: Scientifico
Comune: Ayas

Dè dou ou vién lo non Vaticàn ?

I vié tén lo Vaticàn l’éra lo non d’un col dè Romma, què ou sé troa sou lâ dréit dou fleuve Tevere, en fatsa dou Campo Marzio è a dréita dou Gianicolo. L’éra un pocht mâsàn è umide, dou y éra dè tchamp vaco què y alavon bén pè lardjà. Pieu tart Agrippina ...

L’aigle et le troglo

Voici l’histoire de l’étrange pari entre l’aigle et le troglo (*) : «Voyons-nous qui sait monter plus haut dans le ciel ? » lance le troglo. Sur le coup l’aigle ne prête même pas attention à ces mots mais pour finir, touché dans son orgueil, il accepte ...

Categoria: Racconti per bambini
Comune: Ayas

L’ ouya è lo ravèrot

Tsét l’é lo cointo d’euna drola dè fermantsa entre l’ouya è lo ravèrot* : « Avéitèn qui dè neu douch arruva a volà pieu ât su pè lo tsîel ? », ou l’endèfia lo ravèrot. Sou momèn l’ouya a féi gnenca cas a tsi mot, ma pè finì, pognéntsà devén l’orgoûèi, ...

L’araignée de Pellisson

Il était une fois dans une prison de France un prisonnier qui s’appelait Pellisson : même s’il s’était retrouvé en prison, on lui avait accordé de pouvoir garder avec lui son violon. Lorsqu’il jouait un air, il y avait toujours une araignée qui venait ...

Categoria: Racconti per bambini
Comune: Ayas

L'aragn dè Pellisson

Y éra un co en euna prijón dè Franse un prijonié què l'ava non Pellisson : belle què l'éra en prijón, y avon lacha-ie vardà la se vioula. Un co què ou sonéi euna mezécca y éra contùn eun aragn qu'ou sè pozéi so l'arquet. Un djor Pellisson l'a deut ou ...

La vache partagée

Il était une fois deux frères, Pierino et Maurice, qui habitaient le même village, dans deux maisons proches l'une de l'autre. Un jour Pierino propose : « Qu’en penses-tu si on rassemblait nos épargnes et que l’on achetait une vache ? ». Maurice accepte ...

Categoria: Racconti per bambini
Comune: Ayas

La vatcha a méità

Y éra un co douì frare, Pierrìn è Morich, què y ichtavon ou mémo veladjo, protche l’un dè l’atro. Un djor Pierrìn ou propouza : « Què te nen deut sè béttèn énsémbio li noutre sôt è atchétèn euna vatcha ? ». Morich l’ét d’acort è lo lendemàn i modon pè ...

Le bouc glouton

Il était une fois une petite vieille qui avait un troupeau de chèvres et de brebis. La bête la plus terrible était le bouc : il était toujours d’un côté ou de l’autre. Un jour la pauvre femme, fatiguée de lui courir après, l’a laissé partir. Le bouc ne ...

Categoria: Racconti per bambini
Comune: Ayas

Lo boc lefroc

Un co y éra euna vièyetta què l’aéi un tropé dè tchîèvre è dè fée. La béhte la pieu terrébia l’éra lo boc : ou bredéi contùn d’euna cara a l’atra. Un djor tsa poura feméla, légnà dè iè coure derré, a l’a lachà modà. Lo boc ou s’é pamai arrehtà tanque l’ét ...

Le coq et l'épervier

Grand-mère avait dix poules, quatre poussins, un jaune, un rouge, un marron, un noir et un beau coq aux belles plumes multicolores qui s'appelait Quiquiriqui. L'après-midi elle ouvrait un petit guichet et laissait sortir ses poules dans le verger : « ...

Categoria: Racconti per bambini
Comune: Ayas

Lo djal è lo mochet

Mamagràn l’aéi dié djéléne é catro poudzìn : un djano, un ros, un café, un nér è un bè djal entó dè bèle piume gayolà què l’aéi non Quiquiriquì. Apré dénnà l’evrichéi lo guetchet è a lachéi sorte li djéléne ou verdjé - « Pii, pii, sorté djéléne… pii, ...

Les copistes ? Empoisonnées avec l’encre

Mordiller son stylo en écrivant n’est pas très hygiénique… mais sucer un pinceau trempé dans de l’encre au mercure est mortel ! Beaucoup de moines copistes, au Moyen Âge, sont morts intoxiqués de cette façon. D’après une recherche de la Syddansk Universitet ...

Categoria: Scientifico
Comune: Ayas

Li copichte ? Entouéchà entó l’éntcho

Macheyà la piuma en ehcréèn l’ét sur pa tan propre… ma tchetchà un piemet bagnà dén l’éntcho ou mercure l’ét mortel ! Ou Moyén Adjo un moué dè caputchùn copichte i son mort a coza dè tso. Apres, euna echteuya dè la Syddansk Universtet danéza, li caputchùn ...

On a trouvé l’« interrupteur » pour changer de langue…

Lorsque l’on connaît bien deux langues totalement différentes l’une de l’autre, comme, par exemple, l’anglais et le japonais, comment le cerveau peut-il passer de l’une à l’autre sans problèmes ? Quelques savants de l’Université de Londres se sont posés ...

Categoria: Linguaggi e linguistica
Comune: Ayas

Y an troà lo bottón pè tchandjà lénga...

Un co què non cognéch bén dove léngue complètamèn déférèn l'euna dè l'atra, comme per éjimpio l'anglé è lo japonés, comme ou féi lo tservél a passà d’euna lénga a l'atra séntsa problème ? I sè lo son démandà cahque savèn dè l'Université dè Londre è, pè ...

Polenta pour trente chaudronniers

Il y avait une fois un certain Trentaz qui gagnait son pain en faisant le chaudronnier. De temps en temps il passait en Ayas. Un jour, le premier d’avril, il travaillait en Antagnod, du côté de Carre Fréide quand, vers dix heures et demie, il envoya un ...

Categoria: Racconto
Comune: Ayas

Polénta pè trenta magnìn

Y éra, d’atre co, un sertèn Trenta1 qui fajéi lo magnìn è, orédjàn, ou passéi uncò fare un tor pè Ayas. Un djor, premé avril, ou travayéi pè Antagnó, outre pè li Carre Fréide ; éque entó lé dièj è deméa l’a mandà un barbijôt dire a Lolìn (lo sol qui tenéi ...

Questo sito consente l'invio di cookie di terze parti. Se acconsenti all'uso dei cookie fai click su OK, se vuoi saperne di piú o negare il consenso ai cookie vai alla pagina informativa.

Pagina informativa