Proverbes et dictons

Le grand philosophe italien Benedetto Croce définissait les proverbes comme un « monument oral du bon sens, la sagesse de tous les âges, la sagesse du monde dont on a tant de fois loué la solidité inébranlable ». Les proverbes constituent, en effet, l'expression de la sagesse populaire, décèlent les vices et les vertus, offrent des conseils pour la vie agricole, règlent les rapports sociaux et fixent les normes de la morale commune. Ils offrent un profil de l'histoire de la mentalité, duquel émergent les soucis, les espoirs, les croyances, les traditions et la religiosité d'un peuple, de même que la structure anthropologique et les mécanismes internes d'une société. Il s'agit d'une forme de littérature qui a des racines très anciennes et qui naît de l'observation de la nature et de l'expérience transmise de génération en génération.

Les proverbes présentent un langage essentiel et dépouillé et utilisent des expédients poétiques tels que la rime plus rendre leur mémorisation plus aisée. Ils recourent souvent à la métaphore et ils contiennent un double niveau d'interprétation, littéral et figuré, tous les deux dotés d'un sens subtil et profond.

Du point de vue du contenu, la plupart des proverbes de notre région est liée à la météorologie, ce qui n'est pas étonnant si l'on songe au fait que, dans une aire traditionnellement agricole, pouvoir prévenir la disette et la sécheresse, dans le passé pouvait signifier la différence entre la vie et la mort.

Le recueil que nous proposons comprend des proverbes provenant de différents points de la Vallée d'Aoste, dont quelques-uns sont connus dans toute la région, d'autres dépassent ses confins et sont présents dans d'autres régions alpines ou même revêtent un caractère universel.

Pour la transcription, on a utilisé plusieurs variantes de patois, de manière à représenter les différences linguistiques de la Vallée, tandis que la traduction est le plus adhérente possible au sens littéral et laisse au lecteur l'interprétation des métaphores.  

Annexes