Arbaney M. Palmyre

ARBANEY M. Palmyre
Née FALCOZ
Doues 1900-Aoste1980

Institutrice, après son mariage, elle ne s'occupa que du ménage et des affaires de sa famille.
Cette façon de vivre, plutôt isolée, ne l'empêcha pas d'exprimer sa sensibilité et ses sentiments en vers.
Sa poésie résume les étapes fondamentales de la vie : d'abord l'enthousiasme de la jeunesse (La voix du cœur), ensuite la réflexion sur la fuite du temps (Les jours... les heures...) et enfin l'isolement et la solitude de la vieillesse (La voix du silence).

Annexes

  • Les nuages

    Versions en langue francoprovençale, en langue française et en langue italienne

    Document pdf (170 KByte)