Cherchez

Dictionnaire

Contenus du site

Multimédia

Textes en patois

Documents

Préparation et utilisation de la châtaigne

Faire des châtaignes grillées

Pour préparer une poêlée de châtaignes grillées, il fallait porter un beau fagot de sarments de vigne jusqu'au séchoir à châtaignes. Là, on allumait un feu avec un peu de papier et des allumettes, avant de mettre les châtaignes dans la poêle, que l'on posait sur le trépied.

Il fallait secouer la poêle de temps en temps pour qu'elles grillent bien de tous les côtés. Parfois, il y avait une châtaigne qui éclatait. Pour éviter cela, certains les fendaient avant de les mettre dans la poêle.

Une demi-heure plus tard, les châtaignes étaient grillées.

Il fallait alors bien les secouer pour que presque toutes les écorces tombent, avant de les mettre dans un panier.

Celui qui réussissait à faire de belles châtaignes grillées bien blanches était vraiment doué.

Audio

Page 29

Par la voix d'Ephrem

Page 30

Par la voix de Claire

Page 31

Par la voix de Claire

Page 32

Par la voix de Claire

Les châtaignes bouillies

Les châtaignes bouillies dans leur écorce

Parfois, l'on faisait aussi bouillir les châtaignes dans leur écorce. Pour cela, il fallait mettre les châtaignes dans une petite casserole, avec des poires et les faire bouillir. Quand elles étaient encore tièdes, on les coupait avec un couteau pour les manger à la cuillère ou l'on mordait dedans pour en sucer la pulpe.

Les châtaignes sèches bouillies et la soupe

Quand elles avaient des châtaignes bien sèches et bien nettoyées, les femmes prenaient les plus belles pour faire des châtaignes bouillies ou de la soupe de châtaignes.

Soupe de châtaignes

Il faut :

- trois verres d'eau

- un verre de lait

- des châtaignes sèches

- un morceau de lard

- deux poignées de riz

- un peu de sel

Dans une casserole, mettre l'eau, le lard et les châtaignes avec un peu de sel et faire cuire. Quand les châtaignes sont presque cuites, ajouter le lait et le riz. Finir la cuisson en mélangeant souvent.

C'était la soupe que l'on servait pour le déjeuner le jour où l'on battait le seigle à la main  sur l'aire du village.

Galerie photos

Audio

Page 33

Par la voix de Claire

Page 33

Par la voix d'Alice

Page 34

Par la voix de Ryan

Les châtaignes sèches

Les châtaignes que l'on ne voulait pas utiliser tout de suite étaient apportées au séchoir à châtaignes, un petit bâtiment en pierre, pour les faire sécher.

Au rez-de-chaussée, il y avait un foyer : c'est là que l'on réchauffait le beverone, cette bouillie liquide que l'on donnait aux vaches, et que l'on faisait cuire la pâtée du cochon.

Juste sous le toit, se trouvait une claie de planches, fixées verticalement pour que la fumée puisse passer et sécher les châtaignes étalées dessus.

Tous les jours, le feu était allumé, un feu qui ne faisait que peu de flammes mais beaucoup de fumée qui, en montant lentement, séchait les châtaignes.

Le feu était entretenu jour et nuit et en l'espace d'un mois, les châtaignes étaient sèches.

Audio

Page 35

Par la voix de Sandra

Page 37

Par la voix de Claire

Pihté tsahtagne

Concasser les châtaignes

  1. le sac plein de châtaignes
  2. le billot
  3. les écorces
  4. le van
  5. le panier

Le sac

Quand les châtaignes étaient sèches, on les mettait dans un sac pour les concasser.

Il fallait un sac en toile de chanvre, bien attaché au fond, que l'on retournait et dans lequel on mettait un peu de châtaignes sèches. Il fallait ensuite frapper le billot avec le sac, une fois d'un côté et une fois de l'autre. De temps en temps, l'on prenait le sac à deux mains pour secouer les châtaignes et les répartir uniformément, pour réussir à bien les concasser.

Galerie photos

Audio

Page 39

Par la voix de Claire

Page 40

Par la voix de Michelle

Page 41

Par la voix d'Alice

Vanner

Ensuite les châtaignes étaient toutes versées dans le van et, quand celui-ci était plein, l'on vannait les châtaignes pour éliminer toutes les petites peaux.

Audio

Page 42

Par la voix de Giorgia

Page 44

Par la voix de Giorgia

Page 45

Par la voix d'Alice

Ce site permet de vous envoyer les «cookies» (témoins de connexion) tiers. Si vous acceptez l'utilisation des «cookies» cliquez sur OK, si vous souhaitez plus d'informations ou vous voulez refuser votre consentement allez à la page d'information.

Page d'information