Tsertsa

Dichonéo

Contenù di site

Multimédià

Teste eun patoué

Documàn

Lé vatse i perdon pa lo nord

Quemeun-a: Tsambava
Catégorì: Siantefeucco

Pa fole lé vatse. Selón dé-z-étudjo fé pé dé tsertseur allemàn, lé-z-armaille ché beutton toudzor én dirèchón dou nord magnéteucco.
Pé arrevé a seutta drola dé conclujón, dé professeur dé l’Université dé Duisberg - Essen y an fé dé-z-osservachón dussù dé meulle é dé meulle dé foto prèize dou satélite Google Earth.
Én analizèn l’orientachón dé 8510 vatse dussù 308 post, on pou pa ché douté : lé-z-armaille, comèn lé-z-avoueuille, lé termite, lé rattevolatte é lé-z-uzé migrateur, y implèyon lo tsan magnéteucco dé la Tèra pé trové la dirèchón.
Seutta conclujón, i sarie pa si fola : pé ch’apersèivre dou magnétisme dé la Tèra i baste maque euna sémpla sellule qu’i countignisse dé tséne dé calamite bièn pitchode qu’i fan arrevé lé-z-enformachón i servelle.
É, caze totte lé grose bétche, y an seutte sellule.
Lé tsertseur y an fé lé méme osservachón dussù 2974 serf én République Tchèque.
Qué vantadzo y an sitte grosse bétche a étre boun-e dé pa pèdre lo nord ?
On lo sa pa.

www.cybersciences.com

Acoutì lo teste

Détsardjì lo teste

Lé vatse i perdon pa lo nord

Documàn pdf (182 KByte)

Ita

Les vaches ne perdent pas le nord

Pas folles, les vaches ! Selon une étude menée par des chercheurs allemands, les bovins s’aligneraient systématiquement vers le nord magnétique. Pour en arriver à cette étonnante conclusion, l’équipe de l’université de Duisberg-Essen a observé des milliers de photos satellites provenant de Google Earth. L’analyse de l’orientation de 8510 vaches sur 308 sites semble ne laisser aucun doute : les bovins, comme les abeilles, les termites, les chauve-souris et les oiseaux migrateurs, utilisent le champ magnétique terrestre pour s’orienter. Cette conclusion, ne serait pas si farfelue : pour percevoir le magnétisme terrestre, il suffit en effet d’une simple cellule contenant des chaînes de minuscules aimants qui relaient l’information au cerveau. Or, la plupart des animaux supérieurs sont équipés de telles cellules. Les chercheurs ont fait les mêmes observations sur 2974 cerfs en République tchèque. Quel avantage ces gros mammifères retirent-ils de cette capacité à ne pas perdre le nord? L’histoire ne le dit pas.

Tiré de : www.cybersciences.com

Fra

Les vaches ne perdent pas le nord

Pas folles, les vaches ! Selon une étude menée par des chercheurs allemands, les bovins s’aligneraient systématiquement vers le nord magnétique. Pour en arriver à cette étonnante conclusion, l’équipe de l’université de Duisberg-Essen a observé des milliers de photos satellites provenant de Google Earth. L’analyse de l’orientation de 8510 vaches sur 308 sites semble ne laisser aucun doute : les bovins, comme les abeilles, les termites, les chauve-souris et les oiseaux migrateurs, utilisent le champ magnétique terrestre pour s’orienter. Cette conclusion, ne serait pas si farfelue : pour percevoir le magnétisme terrestre, il suffit en effet d’une simple cellule contenant des chaînes de minuscules aimants qui relaient l’information au cerveau. Or, la plupart des animaux supérieurs sont équipés de telles cellules. Les chercheurs ont fait les mêmes observations sur 2974 cerfs en République tchèque. Quel avantage ces gros mammifères retirent-ils de cette capacité à ne pas perdre le nord? L’histoire ne le dit pas.

Tiré de : www.cybersciences.com

Si site permè de vo mandér d'atre «cookies» (témouèn de connéchón). Se vo asétade l'utilizachón di «cookies» cliccade su OK, se vo vouléde pi d'eunformachón ou vo vouléde refezé, alléde a la padze di-z-eunformachón.

Padze d'eunformachón