Dè ieui vén-téi lou noun Vaticàn ?

Commune: Saint-Marcel
Catégorie: Scientifique

Dén lou viouc tèn, lou Vaticàn l’iye lou noun d’èn tsantéi dè Romma, di djè dret di Tevere, fran in fasse di Tsan dè Mars è a drèite di Gianicolo.
Damproumì l’iye an léitse mousan-a è umida, bièn rangan-a, maque bon pè lardzì. Tchica apréi, Agrippina y a to fé dè dzardén dè 'è crouè vacco î fon dè la cllèiva.
Toudzor lé pè lou Vaticàn, l’ampèreur Nèrón y a fé fae in pitchoù tchirco privó; lé didén 'on itó tcho lè prumì martire crétchèn, è in permì dè 'eutte, cou l’apôtre Pière, què l’è itó interró fran lé.
Dèi adòn, 'ic tsantéi l’è vèn-uc in 'émitério, tan pè lè payèn què pè lè crétchèn, tanque î tèn dè l’ampèreur Coustantén, què éntre 326 è 333 apréi Jézù Cric, y a baillà odre dè fae implan-ì lou 'ondzón dè la créitèló pè llèi fae batic la prumie bazilécca dédiaye a sèn Pière.
L’è maque dèi l’an 1870 què lou Vaticàn l’è la rézidanse di 'èn Pae; î Mouayèn Adzo lluc itove didén lou palas di Latràn è pi tar y a tramou-se didén d’otre importante batisse dè Romma, coumèn lou Quirinale què î dzor dè oué l’è la rèsidanse di prèzidàn dè la rèpeblecca italièna.

français

D’où vient-il le nom Vatican ?

Vatican, dans l’antiquité, était le nom d’un col de Rome, qui s’élevait sur la rive droite du Tibre, en face du Champ de Mars et à droite du Janicule.
C’était un lieu malsain et humide, où il y avait des champs non cultivés qui se prêtaient bien au pâturage.
Ensuite Agrippina créa des jardins sur les premières pentes du col, alors que l’Empereur Néron y fit construire un petit cirque privé. Là furent exécutés les premiers martyres chrétiens (parmi lesquels l’apôtre Pierre, qui y fut aussi enseveli).
Le col devient donc un cimetière, payen et chrétien, jusqu’au moment où Costantin, entre 326 et 333 ap. J-C, en fit niveler le sommet et y construit la première basilique dédiée à Saint Pierre.
C’est seulement à partir de l’an 1870 que le Vatican est devenu la résidence du Pape : au Moyen Âge, en effet, il résidait dans le Palais du Latran, et ensuite il déplaça sa demeure dans d’autres palais romains, parmi lesquels le Quirinal, aujourd’hui demeure du Président de la République italienne.

Tiré de : www.focus.it, juin 2002

Annexes