De ioou i vén lo non Vaticàn

Commune: Chambave
Catégorie: Scientifique
Pour entendre l'audio vous avez besoin de Adobe Flash Player. Vous pouvez cliquer sur l'image 'Get Adobe Flash player' pour l'installer.
Get Adobe Flash player

Én co Vaticàn y ére lo non d’eun cretsón dé Roma, dou coté dret dou Tevere, fran én fase dou Tsan dé Mars é a la drèite dou Gianicolo. Adón y ére euna grama létsére malsana é umida ; to vaco, mae bon pé lé fèye.
Pi tar, lo lon dé la cota, Agrippina y a fé travaillé lé vaco é y a fé planté dé fleur. A la méma cara Néron y a fé-che fére eun pitchó sirque privà, ioou i son ità tchouà lé premé martire crétchèn (avoué d’atre y avie co l’apotre Pière, qu’i y é ità éntérà fran lé).
Dé adón si cretsón y è ità lo semeteurio dé tcheut, crétchèn é pa, tanque can l’ampéreur Coustantén, dou 326 ou 333 apré Jézù Cri, y a fé aplatì la pouente dou cretsón pé batì la premére bazeleucca dédiaye a sén Pière.
Y è mae dé l’an 1870 qué lo Vaticàn y è la rézidanse dou Sén Pare ; ou Moyèn Adzo lo Sén Pare i vivive ou palé dou Latràn, é pi tar dedeun d’atre émportante batize dé Roma, comèn lo Quirinale, qué ou dzor dé ouèi y è la rézidanse dou prézidàn dé la répebleuca italiéna.

www.focus.it, juin 2002

français

D’où vient-il le nom Vatican ?

Vatican, dans l’antiquité, était le nom d’un col de Rome, qui s’élevait sur la rive droite du Tibre, en face du Champ de Mars et à droite du Janicule.
C’était un lieu malsain et humide, où il y avait des champs non cultivés qui se prêtaient bien au pâturage.
Ensuite Agrippina créa des jardins sur les premières pentes du col, alors que l’Empereur Néron y fit construire un petit cirque privé. Là furent exécutés les premiers martyres chrétiens (parmi lesquels l’apôtre Pierre, qui y fut aussi enseveli).
Le col devient donc un cimetière, payen et chrétien, jusqu’au moment où Costantin, entre 326 et 333 ap. J-C, en fit niveler le sommet et y construit la première basilique dédiée à Saint Pierre.
C’est seulement à partir de l’an 1870 que le Vatican est devenu la résidence du Pape : au Moyen Âge, en effet, il résidait dans le Palais du Latran, et ensuite il déplaça sa demeure dans d’autres palais romains, parmi lesquels le Quirinal, aujourd’hui demeure du Président de la République italienne.

Tiré de : www.focus.it, juin 2002

Annexes