De ioou iàn lo non Vaticàn ?

Commune: La Thuile
Catégorie: Scientifique
Pour entendre l'audio vous avez besoin de Adobe Flash Player. Vous pouvez cliquer sur l'image 'Get Adobe Flash player' pour l'installer.
Get Adobe Flash player

Vaticàn, den lo vioù ten, l’irre lo non d’on santéi de Romma, que che trovve dou cotéi drette dou Tevere, en fasse ou San de Mars é a dréite dou Gianicolo.
Daproumì l’irre on llouà mâchàn é umido, to de lisse, to vâco, maque bon pe alléi en san.
Tchéica de ten apréi, Agrippina l’a comenchà a travaillì la terra é a féire de jardeun ou pià de la cooussa dou Vaticàn é l’ampereur Nérón l’a fa costrouire per léi on petchoou sirque privà. Léi, den chi llouà, chon issà tchouà le proumì martire crétchèn (y ère itó l’apotre Pierre que l’é issà entarà fran léi).
Déi adón, lo santéi dou Vaticàn l’é verù on semissyiro chîe pe le payèn que pe le crétchèn, canque can Costanteun, den le-j-àn dou 326 ou 333 apréi Jézù Cri, l’a fa emplaréi la crissa é l’a fa bâtì la proumire iillije dédiaye a chen Pierre.
Apréi lo 1870 lo Vaticàn l’é verù la réjidanche dou chen Péire : den lo Mouayèn Azo reustave den lo Palé dou Latràn, é pi tar ch’é tramà den inr’atra batiche de Romma, lo Quirinale, que ou zor de ouéi l’é la réjidanche dou préjidàn de la repebleucca italiéna.

Préi de : www.focus.it, jouén 2002

français

D’où vient-il le nom Vatican ?

Vatican, dans l’antiquité, était le nom d’un col de Rome, qui s’élevait sur la rive droite du Tibre, en face du Champ de Mars et à droite du Janicule.
C’était un lieu malsain et humide, où il y avait des champs non cultivés qui se prêtaient bien au pâturage.
Ensuite Agrippina créa des jardins sur les premières pentes du col, alors que l’Empereur Néron y fit construire un petit cirque privé. Là furent exécutés les premiers martyres chrétiens (parmi lesquels l’apôtre Pierre, qui y fut aussi enseveli).
Le col devient donc un cimetière, payen et chrétien, jusqu’au moment où Costantin, entre 326 et 333 ap. J-C, en fit niveler le sommet et y construit la première basilique dédiée à Saint Pierre.
C’est seulement à partir de l’an 1870 que le Vatican est devenu la résidence du Pape : au Moyen Âge, en effet, il résidait dans le Palais du Latran, et ensuite il déplaça sa demeure dans d’autres palais romains, parmi lesquels le Quirinal, aujourd’hui demeure du Président de la République italienne.

Tiré de : www.focus.it, juin 2002

Annexes