Prix littéraire « René Willien » 2012

04 avril 2012

Le 26 mars dernier, au cours d'une cérémonie qui s'est tenue au Palais régional d'Aoste, le Président de la Région, Augusto Rollandin, l'Assesseur à l'éducation et à la culture, Laurent Viérin, et le représentant du Centre culturel « Réné Willien », Roberto Willien, ont remis le prix littéraire « René Willien » - Région autonome Vallée d'Aoste.

Ce prix, qui en est à sa dix-huitième édition, est organisé par la Présidence de la Région, avec la collaboration du Centre culturel « René Willien », et a été institué dans le but de rendre hommage à la mémoire de cet écrivain francoprovençal au talent original et profond.

Cette initiative, qui a pour objectif de faire connaître le monde littéraire, l'œuvre et les liens avec la culture locale de cet auteur, veut également encourager la réalisation de nouveaux projets éditoriaux d'intérêt historique, culturel, social, géographique et ethnographique.

Cette année, le prix a été décerné à la maison d'édition Tipografia Testolin, pour les ouvrages consacrés à la figure de Joseph Bréan, Un Jeune prêtre au cœur valdôtain et Langages de l'âme, de Marie-Rose Colliard. Le deuxième prix a été attribué à la maison d'édition Lassù gli ultimi, pour le livre L'eredità della Fiera di Sant'Orso. 1963-2000, réalisé par Gianfranco Bini et Giuseppe Simonetti, alors que le troisième prix a été remis à la maison d'édition Musumeci Editeur, pour l'ouvrage Soldats. 1940-1945 de Paolo Maccari, Renato Gini, Umberto Mattone et Francisco De Souza.

Le jury a également attribué une mention spéciale à trois autres publications : l'une éditée par l'Imprimerie Duc, le livre To cen pe de qué réalisé par l'AVAS - Association Valdôtaine des Archives Sonores ; l'autre, par la société Musumeci Editeur, Au temps des saisons ; et la dernière, publiée par l'Imprimerie Duc, le Dictionnaire du patois de Champorcher de Miranda Glarey.